A Rose named Violette

- Mes Roses et les peintures de Carol Cavalaris – USA - A rose named Violette [Une rose nommée Violette] -

 


"L'objectif de l'art n'est pas le déclenchement

d'une sécrétion momentanée d'adrénaline,

mais la construction progressive,

sur la durée d'une vie entière,

d'un état d'émerveillement et de sérénité"

- Glenn Gould -

- Unicorn of the Forest (lien ) [Licorne de la Forêt] -

- copyright Carol Cavalaris que je remercie - USA -


 

Ballet Les flammes de Paris. Chorégraphie Alexeï Ratmansky.

Musique Boris Assafiev [1884-1949]

Danseurs Natalia Osipova et Ivan Vasiliev.

Copyright Alexeï Ratmansky - Natalia Osipova - Ivan Vasiliev - Ballet du Bolchoï.

 


 

-----l> Dans la collection "Brigitte's Roses" (lien) [Les roses de Brigitte] ,

 

<> LA ROSE :

Une rose mauve attire le regard. C' est une couleur intense.

Pour sa quatrième oeuvre  le regard de Carol vient de se poser sur le rosier grimpant Violette, qui est un hybride de Multiflora [Photo].

 

Ce rosier est non remontant, il n' a qu' une seule floraison (sauf lors d' étés chauds et prolongés) et très sain.

 

Les roses fleurissent en grappe, d’environ 4 cm de diamètre.

 

Il a été créé par Turbat, rosiériste dans la région d’Orléans, en 1921.

Sa hauteur atteint de 4 à 5 mètres.

 

L’ effet est charmant, ses roses sont très foncées.

 

<> L' OEUVRE :

A partir de cette photo, Carol a créé un monde onirique et magique.

 

Carol a baptisé sa toile " A Rose named Violette " (lien) [Une Rose nommée Violette].

C’ est un enchantement.

 

Elle a écrit en légende de cette peinture :

A rose named Violet [Une rose nommée Violette]

So lovely in [si charmante en]

Purples and pinks [violets et roses]

Bathed in sunlight [baignée par la lumière du soleil]

And a perfumed mist [et une brume parfumée]

Made sweeter by [rendue plus douce par]

A hummingbird's kiss [le baiser d’un colibri]

 

Carole a la chance d' avoir des colibris dans son jardin, elle les observe, les admire et les peint...

Quelle douceur et quelle sérénité !

 


"J'ai entrevu assez du paradis

pour comprendre qu'il peut être partout"

- Christian Bobin

- J' aime la diversité des insectes sur mes roses -