Get Adobe Flash player

Taille d'Hiver des Rosiers

- Unicorn Dreams [Rêves de Licorne] - copyright Carol Cavalaris (lien) que je remercie - USA -

 

ILNEFAUTQUUNHOMMEPOURQUUNPEUDEBONTELUISECOMMEUNEPOMMEPARTAGER

"Il faut plus d’une pomme pour emplir un panier.

Il faut plus d’un pommier pour que chante un verger.

Mais il ne faut qu’un homme pour qu’un peu de bonté

luise comme une pomme que l’on va partager"

- Maurice Carême-

ILNEFAUTQUUNHOMMEPOURQUUNPEUDEBONTELUISECOMMEUNEPOMMEPARTAGER

 

Musique Andrew Hozier-Burne "Take me to Church" [Mène-moi à l' église].

Chorégraphie de Jade Hale-Christofi. Danseur Sergei Polunin.

Vidéo de David LaChapelle. Copyright David LaChapelle - Jade Hale-Christofi - Sergei Polunin - Andrew Hozier-Burne.

 

 

1 - "Cours" de taille :

 

Puisque je taille mes rosiers tout au long de l' hiver, je peux montrer comment je procède à des visiteurs qui prennent rendez-vous (voir onglet "Informations pratiques").

Je me suis déjà déplacée dans des jardins autour de Cormeray, pour apprendre aux propriétaires à tailler leurs rosiers, notamment dans des chambres d' hôtes et gîtes, et une maison de retraite à Blois.

Mais je ne suis pas une professionnelle : ma façon de faire est plus "douce" que celle d' un(e) professionnel(le).

Et je ne prétends pas détenir l' absolue vérité en matière de taille smile!

 

2 - Position et utilisation du sécateur :

 

J' ai lu dans les livres français qu' il faut que le sécateur soit tenu comme ci, que la lame soit tournée vers là ; que la coupe devait se faire au-dessus d' un oeil, mais pas trop près, pas trop loin non plus, inclinée dans tel sens, surtout pas de l' autre...

C' est présenté de façon épouvantablement compliquée  frown!

Cela ne m' étonne pas que les lecteurs soient découragés, et préfèrent alors ne pas cultiver de rosiers (des visiteurs de la roseraie me l' ont confirmé)... quel dommage !

 

Il y a 12 ans, je me souviens trop bien à quel point je ne comprenais rien à toutes ces explications techniques, plus obscures les unes que les autres, contradictoires d' un livre à l' autre, et que je me disais que je n' arriverais jamais à faire pousser un rosier...

 

Je ne fais pas très attention à la position de mon sécateur, ni à l' inclinaison de ma taille. J' essaie cependant de couper au-dessus d' un oeil, mais pas forcément un oeil tourné vers l' extérieur.

La roseraie étant ouverte aux visiteurs, je ne peux pas prendre le risque que les branches ne poussent que vers l' extérieur du rosier, car des visiteurs pourraient s' y accrocher et les casser. Parfois je taille au-dessus d' un oeil dont la future branche partira verticalement.

Ne vous compliquez pas la vie, plantez des rosiers, apportez leur vos bons soins, avec bienveillance, et admirez vos roses. En les observant, vous apprendrez peu à peu à vous en occuper !

 

3 - Période de taille :

 

Je taille mes rosiers une seule fois dans l' année. J' en ai 836 à tailler, donc je commence fin novembre, et je continue jusqu' en mars.

Dans les livres, il est recommandé de faire une première taille à 50 cm de haut, "à l' entrée de l' hiver", pour égaliser les massifs.

Puis il est conseillé de faire la "vraie" taille en fin février-mars, à 2 ou 3 yeux (à 10 cm du sol)...

 

Mais je ne taille qu' une seule fois, et je retaille rarement quand les rosiers débourrent (quand les jeunes pousses apparaissent) en février-mars (sauf pour les branches gelées).

 

4 - Refus de la taille à 2 ou 3 yeux :

 

Les 2 premières années, la taille m’ apparaissait très mystérieuse, à cause de ce que j' entendais ou ce que je lisais....

Mes voisins me disaient : "il faut tailler à 2 ou 3 yeux, au-dessus d’un œil tourné vers l’ extérieur"…

La 1ère difficulté : je ne voyais même pas les yeux undecided!

Et puis, 2 ou 3 yeux, c’ est très court, cela correspondait à 10 cm du "pied" du rosier, c’ est à dire, du point de greffe.

Je refuse cette taille à 2-3 yeux, et j' ai des roses un mois plus tôt.

 

5 - D'où vient ce préjugé de tailler à "2 ou 3 yeux", en France ?

 

- les rosiers hybrides de thé, qui sont cultivées pour la fleur coupée (pour le fleuriste ou votre maison) doivent être taillés très courts, pour ne faire que de longues tiges avec une seule rose au bout.

- les rosiers que l' on veut présenter dans des expositions, seront taillés très courts, pour la même raison : une fleur à l' extrémité d' une longue tige.

 

Mais dans nos jardins, nous souhaitons un effet de masse, nous voulons laisser nos rosiers exprimer tout leur potentiel, ne pas les brider !

 

6 - La taille dépend du genre de rosier, de sa vigueur :

 

Un rosier très vigoureux  demande une taille longue. Un rosier plus faible, une taille un peu plus courte…

 

Ce qui m’ a vraiment fait réfléchir, c’ est la lecture de "L’ Encyclopédie des Roses" (voir Onglet "Les Livres").

Ils expliquent que des essais ont été fait par la Société Royale Anglaise des Roses, et ils conseillent de ne tailler les branches qu’à 1/3 de leur hauteur

Ils disent que le meilleur outil est le taille-haie, non le sécateur !

 

Ce que j'aime, dans ces livres anglais, c' est qu' ils rendent l' entretien des rosiers très simple.

 

7 - Pour les hybrides de thé et floribunda :

 

Je taille tous les rosiers hybrides de thé ( appelés "rosiers à grosses fleurs" ) et les floribunda ( rosiers appelés "à fleurs groupées" ), à environ 40 cm de hauteur. J’ essaie de le faire au-dessus d’ un œil tourné vers l’ extérieur. Mais si je n’ en vois pas, je coupe tout droit à 40 cm !

J' ai mis 2 photos des mêmes rosiers, l' une prise AVANT la taille, l' autre prise APRES la taille, de 2 hybrides de thé, à l' onglet hybrides de thé (cliquez).

La taille serait la même pour un floribunda.

 

Je pense vraiment que de tailler un rosier trop court peut le tuer, mais le tailler assez long, ou même trop long, ne pourra jamais le tuer

De plus, le tailler "à 2-3 yeux", c' est à dire à 10 cm du sol peut le faire mourir, s' il y a du gel.

Il est conseillé de couper les branches qui partent vers l’ intérieur du rosier, et qui vont donc empêcher l’ air de circuler dans le rosier… quelquefois je le fais, quelquefois, non…

Donc, apprenez à observer vos rosiers, mais ne coupez pas trop court !

 

8 - Pour les grands rosiers arbustifs :

 

Je les laisse pousser, je fais juste une petite taille pour rectifier la forme de l’ arbuste, mais je les laisse prendre leur élan …

Comme ils ont plus de 4 ans, pour maintenir leur vigueur, je coupe court (30 cm de haut) une vieille branche chaque année, pour que de nouvelles branches se forment.

 

Voici une branche coupée, avec 2 beaux yeux qui débourrent :

 

Je coupe les branches très faibles, et le bois mort (devenu marron ou noir).

En 2013, un de mes rosiers arbustifs n' avait plus qu' une seule grande branche de 2 mètres de haut. J' ai taillé cette unique branche à 40 cm du sol : 2 nouvelles pousses ont surgi du point de greffe : le rosier sera régénéré.

 

A l' onglet "Rosiers arbustifs" (cliquez) , j' ai mis 2 photos d' un rosier avant la taille, et après sa taille : un grand hybride de moschata.

Vous verrez comment la structure du rosier est allégée.

 

9 - Pour les rosiers grimpants :

 

Ne pas les tailler du tout les 3 ou 4 premières années, pour que les branches charpentières qui vont assurer la charpente aient le temps de bien s’ installer. 

Si on taille un rosier grimpant les premières années, en le rabattant court, il ne sera plus un rosier grimpant, mais va redevenir un simple rosier Floribunda ou Hybride de thé "normal"…

Ce serait comme de faire sauter le mur porteur d’ une maison, tous les parpaings se retrouveraient au niveau du sol…

 

-------l> A l' onglet " Les Roses", sous-onglet "rosiers grimpants et lianes" (cliquez) :

J' ai mis 2 photos, l' une prise AVANT la taille de 2 grimpants sur arche, et l' autre prise APRES la taille de ces mêmes grimpants.

Cela répondra à la demande de nombreux visiteurs de la roseraie en été.

 

J' ai mis 4 photos de mon grand rosier "Papa Meilland" (5,5 mètres d' envergure), à l' entrée de la roseraie : 2 photos prises avant la taille, 2 autres prises après la taille, sous le même angle.

 

J' ai enlevé la moitié des charpentières (vieilles branches) et j' ai laissé les jeunes branches qui ont poussé cet été, et je les ai palissées (attachées) sur le support.

Quand les branches du rosier sont très raides, il faut les incliner peu à peu, avec un lien souple, sur plusieurs semaines, afin de ne pas casser ces nouvelles charpentières.

 

J' ai également mis 4 photos des rosiers grimpants de la pergola, avant et après la taille.

 

Sur un grimpant de plus de 4 ans, je coupe une des charpentières à 30 cm du sol, et de nouvelles pousses apparaissent ensuite.

Les petites branches qui partent des grosses branches charpentières sont taillées à 20 cm à peu près de la tige de la charpentière.

 

Cela forme une taille en "arêtes de poisson" :

la branche charpentière du rosier étant "l' arête" centrale, les branches qui en partent sont les "arêtes" secondaire du "squelette du poisson", si vous voyez ce que je veux dire ?

 

ATTENTION à bien travailler en toute sécurité :

stabiliser l'escabeau avant de monter pour tailler, ne pas être pressé, prendre son temps.

 

10 - Pour les rosiers pleureurs :

 

Voir l' onglet "Rosiers pleureurs" (lien).

J' ai mis une série de 20 photos prises AVANT la taille de 10 rosiers pleureurs, et une autre APRES la taille de ces 10 rosiers.

Il s' agit de rosiers pleureurs de vigueurs et de ports différents (port buissonnant, ou port retombant).

 

11 - Pour les rosiers-tiges :

 

Voir l' onglet "rosiers tiges" (lien).

J' y ai mis plusieurs photos de rosiers tiges : AVANT leur taille d'hiver, et APRES la taille.

Les photos montrent différents types de rosiers-tiges : rosiers couvre-sols greffés en tige, un hybride de thé et un floribunda greffés en tige, entre autres.

 

12 - Exception : Les rosiers non remontants

 

Ils ne fleurissent qu’ une seule fois, et se taillent en juillet, ou en août, juste après leur floraison.

Mais si l' on veut que le rosier forme des fruits (cynorhodons ou cynorrhodons), il ne faut pas couper les roses fanées.

J' avais lu que les oiseaux aiment bien manger les cynorhodons pendant l' hiver, donc j' en laissais au début...

Puisque les oiseaux sont bien nourris chez moi, ils ne mangent pas les cynorrhodons. Je coupe donc les branches qui en portent.

 

13 - Que faire des branches taillées ?

 

Toutes ces branches taillées pendant les mois d' hiver représentent un beau volume...

Pour lutter contre la pollution atmosphérique, il n' est plus permis de brûler les déchets verts sur son terrain.

Je mets les branches dans ma brouette, et au fur et à mesure, je les coupe en tronçons de 20 cm.

Je les mets ensuite dans des sacs réutilisables et très résistants, que j' emporte à la déchetterie, une fois par semaine, dans ma petite voiture.

 

Remarque : Dans les pays anglo-saxons, certain(e)s broient les branches de rosiers et les utilisent en paillis pour les massifs, et cela ne donne pas plus de maladies cryptogamiques.

 


 

ESTFACILECOMBLERCELUIQUINAPOINTDESPACEDANSLECOEUR

"Il est facile de combler celui-là

qui n’a point d’espace dans le cœur"

- Antoine de Saint-Exupéry -

- Jolie guêpe à l' abreuvoir -

ESTFACILECOMBLERCELUIQUINAPOINTDESPACEDANSLECOEUR