Get Adobe Flash player

Vibrer avec les Roses

PETITBONHEURDEVIENDRAGRANDCULTIVELEDANSTONJARDINCOMMEUNEROSE

"Petit bonheur deviendra grand

Si tu y mets toute ton âme,

T’accueillera en souriant

Si tu le vis, tout feu tout flamme.

Cultive-le, secrètement

Dans ton jardin, comme une rose,

Arrosée de tes sentiments,

Tu la verras bientôt éclose."

- Michel Walach – [suite en fin de page] -

- Heart Of A Wolf [Coeur d' un Loup] -

- copyright Carol Cavalaris (lien) que je remercie - USA -

PETITBONHEURDEVIENDRAGRANDCULTIVELEDANSTONJARDINCOMMEUNEROSE

 

Ballet Abaddon. Chorégraphie Harriet Waghorn et Troy Savic.

Danseurs Harriet Waghorn et Troy Savic.

Musique Alaskan Tapes. Film réalisé par Rogiero Silva -

Copyright Rogiero SilvaAlaskan TapesHarriet WaghornTroy Savic -

 

 

* Parler aux rosiers :

 

* Qu' est-ce qu' avoir la "main verte" ?

Je pense qu' il s' agit simplement de voir les plantes pour ce qu' elles sont, des êtres vivants : se pencher vers elles avec bienveillance, effectuer les tâches qui doivent l' être, non pas juste parce que cela doit être fait, mais en regardant vraiment les plantes, en les aimant, et en leur souhaitant du bien. Cela change tout !

 

* Les revues et documentaires scientifiques, montrent que les plantes sont des formes de vie très élaborées, beaucoup plus complexes que nous ne l’ imaginons.

Elles ont un matériel génétique très riche. Elles partagent une forme de communication chimique entre elles.

 

Les plantes sont des êtres vivants, ce ne sont pas des objets de décorations, posés dans un jardin, de simples "choses".

Nous n' en sommes qu' au début de notre connaissance des plantes, et je pense que les découvertes à venir nous rendrons, nous humains, beaucoup plus humbles face au monde Végétal. Et cela ne sera que justice...

 

* Si vous parlez anglais, regardez cet étonnant reportage de la chaîne Discovery Channel USA "Il paradiso du Frassina" (lien).

Les vignes, et toutes les plantes, poussent beaucoup plus rapidement, et avec très peu de maladies, en écoutant de la musique classique, en particulier Mozart. Etonnant !

Non seulement elles aiment la musique, mais elles ont bon goût smile !

Cette particularité est utilisée au quotidien, par de nombreux professionnels, vignerons, pépiniéristes, amateurs de plantes.

 

------l> A mes yeux, même la rose fanée conserve une beauté flamboyante, le souvenir de sa splendeur passée. Elle fane avec grâce.

 

* J’ ai été fascinée et impressionnée par ce documentaire : "Nature invisiblePlantes superpuissantes".

Documentaire passionnant de Quincy Russel et Thierry Berrod. 2012.

Si vous pouvez le voir, vous serez émerveillé(e)s : les plantes sont admirables et étonnantes.

 

* Je ressens l’ énergie de mes roses, je ressens leur vie, je sens quand elles ont soif, quand elles souffrent.

Je leur parle chaque jour : je leur parle de leur parfum, de la beauté de leurs pétales, je les complimente, je leur dis qu’ elles sont belles. Quelquefois je les gronde, quand elles font les paresseuses…

 

* Je les photographie et je les admire chaque jour.

Je sens qu’ elles aiment mes bons soins.

Croyez-le, ou non, il y a un merveilleux échange d’ énergie entre elles et moi.

J’ aime passionnément les roses, je les respecte en tant qu’ être vivants.

J' ai le sentiment d' être au service de mes roses.

 

Parmi elles, je ressens une sérénité absolue, une plénitude et une harmonie parfaites et complètes, que je peux qualifier de "spirituelle" (sans aucun sens religieux).

Un bien-être total. Le bonheur, quoi !

 

Etre parmi mes roses est une forme de méditation, une communion, un sentiment d' unité avec l’ énergie de l’ univers qui m’ entoure.

 

Chaque jardinier(e) sait que le jardinage est aussi une excellente thérapie physique et mentale.

 

------l> Avez-vous vu le merveilleux film "Peau d’ âne" de Jacques Demy, sorti en 1970 ?

Ce film magique a été restauré en 2003.

 

Les roses nous parlent d’ amour !

 

* Tenue vestimentaire :

 

Pour être heureuse parmi mes roses, il me faut des vêtements adaptés.

Dans la roseraie, je suis toujours vêtue de vieux et grands vêtements informes qui ne craignent pas d’ être accrochés par les aiguillons des rosiers, et qui sont donc déchirés.

Les rosiers ont besoin de mes bons soins, pas d’ une tenue élégante de la jardinière.

Je porte toujours un grand chapeau pour ne pas bronzer.

 

Les gants à rosiers sont indispensables  pour ne pas se blesser sur les aiguillons. J’ en use plus d' une paire par mois...

 

NECHERCHEPASAUFIRMAMENTCEQUETUPEUXCUEILLIR

"Ne cherche pas au firmament

Ce qu’à tes pieds tu peux cueillir,

Tu garderas pour très longtemps

De ton bonheur, tout le plaisir"

- Michel Walach -

- Timbre "Les Dames à la Licorne" -

- Edité en 1964 -

NECHERCHEPASAUFIRMAMENTCEQUETUPEUXCUEILLIR